mercredi 2 janvier 2008

Humeur du matin


... mélancolique, un peu triste..Je m'accorde aujourd'hui le plaisir de cette pause. Je me refuse à explorer mon âme pour en trouver les raisons. Je crois les connaître. J'accueille cette vague de langueur grise, je la laisse passer. Elle s'échouera bien plus loin.


"La mélancolie c'est le bonheur d'être triste"

Victor Hugo


« ... comme si la plénitude de l'âme ne débordait pas quelquefois par les métaphores les plus vides, puisque personne, jamais, ne peut donner l'exacte mesure de ses besoins, ni de ses conceptions, ni de ses douleurs, et que la parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles. »

Flaubert




" La mélancolie

Qui vient qui coule

Qui vous enfonce tout doucement

Qui vous enroule

Qui vous blottit

Qui vous protège des ouragans

La mélancolie qui vient qui cogne

A la porte si souvent

Que l’on s’y abandonne

Que l’on se roule même dedans

La mélancolie

De nos meilleures années

Nos compagnes nos conneries

Ne doivent pas un jour s’oublier

La mélancolie c’est communiste

Tout le monde y a droit de temps en temps

La mélancolie n’est pas capitaliste

C’est même gratuit pour les perdants

La mélancolie c’est pacifiste

On ne lui rentre jamais dedans

La mélancolie oh tu sais ça existe

Elle se prend même avec des gants

La mélancolie c’est pour les syndicalistes

Il faut juste sa carte de permanent "
Miossec

1 commentaire:

nicole a dit…

Ah comme je suis d'accord. Pourquoi toujours essayer de masquer sa mélancolie. On la vit et qu'en on en veut plus on essaie de la balayer de notre vie. J'ai bien dit: on essaie !