dimanche 6 avril 2008

Humeur du matin


...tranquille ! Nuit paisible et reposante...Seul un rêve tordu en fin de nuit me taraude encore : s'y mêlaient une rue commerçante avec une bande de très jeunes voyous...J'intervenais pour récupérer un ballon volé et faire la morale...un voyage en train avec une femme et un vieillard se déplaçant avec une canne...nous nous perdions le long d'un dédale de couloirs bondés et nous peinions à trouver la direction des quais...je partais pour les Etats-unis ( en train ! allez comprendre !) et en arrivant, je m'apercevais que la femme avait égaré mon vanity-case...plus de produits d'hygiène et de beauté...je m'inquiètais pour en trouver...

Je me retrouvais dans une grande ville en compagnie d'employés d'une banque...apparemment, j'avais rendu des services importants vue la manière dont ils me traitaient...ils parlaient librement devant moi de leurs problèmes de personnel ...Lorsque j'ai décidé de partir, tout le monde est venu m'embrasser...au milieu de tout ce fatras d'histoires se mêlant, il y avait quelqu'un de dangereux, un homme avec une chemise blanche..

C'est la partie de mon rêve qui est la plus floue donc certainement la plus importante...mon esprit l'a effacée...Seule reste cette sensation de peur..

J'essaie de démêler la part de souvenirs conscients du reste ...

Bizarres ces rêves de fin de nuit, rêves compliqués et emmêlés !
Devrais-je installer un dream-catcher, un attrape-rêves au-dessus de mon lit ?

1 commentaire:

nicole a dit…

ça m'arrive aussi de faire des rêves comme ça. Ça fait peur et on ne veut plus aller se coucher. J'ai trouvé un truc. Je me refuse de faire de tels rêves et ça marche. Avant de dormir, je me dis: tu vas rêver un rêve extraordinaire, calme et doux. Si ce n'est pas le cas, PENDANT que je rêve mon cerveau me dit: je suis en train de rêver et je dois me réveiller immédiatement. C'est ce qui m'arrive. Puis, le plus difficile est d'essayer de redormir après un mauvais rêve...Il m'arrive aussi pendant mon rêve de me dire: je change mon rêve, je ne veux pas rêver ça ,et je le modifie en plein rêve. Notre pensée et notre inconscient sont plus forts que l'on pense. Pendant que je rêve, je demande la signification, ça j'adore. Je me pose des questions comme un casse-tête à solutionner. J'adore rêver en me posant des questions.