dimanche 16 mars 2008

Humeur du matin


...fraîche et aussi frétillante qu'un gardon qui vient d'être pêché ! Journée pâtisserie pour les enfants : des bugnes lyonnaises façon " ma mère " , faciles à faire mais longues à cuire vu la quantité.

Je redonne cette recette familiale:

Pour 1 oeuf, 1 c à soupe d'eau, 1 c à soupe d'huile, 1 c à soupe de sucre. Bien mélanger puis ajouter la farine jusqu'à l'obtention d'une pâte souple et facile à étaler.

Etaler sur une surface farinée et découper en lanières ou formes à votre goût. Frire dans une huile végétale . Egoutter et saupoudre de sucre glace .

On utilise une farine normale pour des bugnes peu gonflées et sèches. Pour des bugnes moelleuses et gonflées comme des poissons-boules, prendre une farine pour gâteau, avec levure incorporée.

Pour un saladier de bugnes, je mets 3 oeufs.
A part ça, j'avance lentement et sûrement dans la compréhension de mes mécanismes. Hier, par deux fois, j'ai pris le temps de m'arrêter dans ma course pour prendre conscience de mon comportement répétitif. Me trouver réduite à un mécanisme instinctif est plutôt pas agréable à constater. Je me sens prévisible et mon orgueil en prend un coup..Orgueil, voilà le mot lâché ! L'humilité doit être mon objectif pour progresser.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

merci pour la recette!
rien qu'à voir le plat on prend 500g!
ça change des fruits et légumes qui précèdent!
c'st ça que j'aime dans un blog éclectique!
le comportement répétitif, les habitudes en quelque sorte sont des balises qui rassurent parfois!
mimi

nicole a dit…

Au Québec, on a les beignes, ça ressemble à ta recette avec le sucre à glacer aussi.